Ciment

SEDICIM

Dans le cadre de la chaire ECOSED, des travaux menés par l’IMT Lille-Douai ont permis de mettre en évidence les perspectives intéressantes de l’utilisation des sédiments en matières premières de cimenterie (diminution de la matière organique et amélioration des propriétés pouzzolaniques à la calcination). Eqiom, cimentier ancré dans le paysage des Hauts de France, a souhaité poursuivre dans cette voie en partenariat avec le laboratoire dans le cadre d’un projet baptisé SEDICIM.

L’objectif de ce projet est de substituer le cru de cimenterie (aujourd’hui constitué de matériaux provenant de carrières) ou les additions minérales pour la fabrication de ciments, liants hydrauliques routiers ou de bétons, par des sédiments. Une fois la démonstration effectuée, le développement de la filière industrielle permettra la création d’une nouvelle boucle d’économie circulaire et de commercialiser ces écoproduits dans le secteur du BTP.

Ce projet s’intègre dans la démarche SEDIMATERIAUX et passe par les étapes de :

Caractérisation de différents gisements de sédiments, de manière à sélectionner les sources les plus adaptées aux applications visées.

Formulation en laboratoire dans le but de déterminer les taux de substitution atteignables et pour sélectionner les filières les plus pertinentes

Phase terrain suivie sur les plans géotechniques et environnementaux, afin d’évaluer les matériaux formulés en conditions réelles.

Ce cadre permet d’assurer un suivi scientifique, technique, économique et réglementaire sur le projet.

Laboratoire Eqiom

Documents disponibles :

Communiqué de presse

  • Porteur de projet :

  • Durée :

4 ans (2018-2021)

  • Budget :

5 200 k€

  • Financeur :

01/12/2020

Point d’étape sur 3 projets Sédimatériaux

Neo-Block, Sedicim, Sediasphalte, ces 3 projets Sédimateriaux, démarrés en 2018, ont commencé sur cette année 2020, les phase de tests et de suivi en laboratoire, soit la phase n°2 de la démarche Sédimatériaux. Ces projets sont développés en collaboration avec l’IMT Lille Douai qui effectuent ces tests pour analyser les formulations à l'étude.  Des résultats prometteurs s'annoncent pour les filières bloc de construction, ciment et asphalte d'étanchéité.