Ciment

Une filière « sédiments » en plein développement

Depuis 2014, les deux chaires ECOSED menées par l’IMT Mines-Douai ont permis d’étudier la valorisation des sédiments dans différentes filières, parmi celles aux plus fortes valeurs ajoutées : l’intégration de sédiments dans les ciments.

La filière ciment constitue une nouvelle voie de valorisation des sédiments en les intégrant dans le process de fabrication de liants hydrauliques par substitution au cru de cimenterie par exemple (qui est aujourd’hui constitué de matériaux provenant de carrières).

Une fois la démonstration effectuée, le développement de la filière industrielle permettra la création d’une nouvelle boucle d’économie circulaire et la commercialisation de nouveaux écoproduits dans le secteur du BTP.

Cimenterie Rochefort

Chantiers expérimentaux valorisant des sédiments en ciment