Samy DREUX

Samy Dreux
[asvc_soundcloud url=”https://soundcloud.com/user-552519054/18_samy_dreux” comments=”no” buy_like_buttons=”no” show_artwork=”no” color=”#594a41″ height=”110″]

Samuel Dreux est chargé d’affaires chez ECOCEM, 1erproducteur européen indépendant de laitier moulu de haut-fourneau issu de la production de fonte.

Samy DREUX, Chargé d’affaires, ECOCEM

Du sédiment dans les bétons

ECOCEM est le premier producteur de laitiers de haut-fourneau. Le laitier est un coproduit de la sidérurgie valorisable dans la fabrication de ciment en tant que liant. Ce liant, fabriqué dans des unités situées en France, est vendu et intégré dans le béton. A cet égard, les utilisateurs de produits ECOCEM rencontrent des freins normatifs, même s’ils présentent des bétons hors norme dont la bonne tenue dans le temps peut être prouvée.

Un liant adapté aux sédiments marins

Les liants à base de laitier ECOCEM d’un point de vue environnemental, permettent d’éviter l’extraction d’argile et de calcaire. La fabrication de liant à base d’ECOCEM génère 45 fois moins de CO2 qu’une tonne de ciment traditionnel.
D’un point de vue technique, l’ECOCEM présente une haute résistance mécanique et chimique à long terme, avec une prise progressive sur 90 jours. Il résiste également aux agressions chimiques du sulfate et du chlorure, et réduit le relargage de polluants de 95 %.

Déjà des applications visibles

Quelques applications concrètes de l’utilisation d’ECOCEM en mélange avec des sédiments sont visibles : ainsi, un quai industriel du port de Göteborg a été réalisé en revalorisant 15 000 m3 de sédiments récupérés sur place (donc avec une économie de transport substantielle) et réinjectés avec le liant ECOCEM directement dans le coffrage, avec un coût modéré et une mise en œuvre simple. S’il s’agit ici d’une application aisée à mettre en œuvre, ECOCEM continue dans le même temps à élaborer d’autres solutions plus complexes.