Philippe VASSEUR

2_VASSEUR-retourne
[asvc_soundcloud url=”https://soundcloud.com/user-552519054/2_phillipe_vasseur” comments=”no” buy_like_buttons=”no” show_artwork=”no” color=”#594a41″ height=”110″]

Successivement journaliste économique, homme politique, et depuis 2018 président de Rev3, Philippe Vasseur est engagé pour un développement durable des territoires.

Philippe VASSEUR,
Président de la mission rev3

Une triple révolution

La mission rev3 a pour objectif de faire des Hauts-de-France une région durable et connectée, en travaillant de façon volontariste, fédératrice et transpartisane. Pour y parvenir, trois défis sont à relever : la révolution technologique, celle des ressources et celle de l’environnement. Dans les chantiers structurants de rev3 figure évidemment l’économie circulaire, avec une ambition forte.
Pour cette démarche, nous souhaitons réunir politiques, économistes et universitaires autour d’une même table, en visant un consensus sur une trajectoire commune constituée d’approches différentes. L’enjeu est de cesser d’opposer l’économie et l’environnement. En d’autres termes, la question est : comment faire d’une nécessité environnementale un débouché économique ?

Les Hauts-de-France, région pilote

Avec une forte densité de voies navigables – à laquelle il convient d’ajouter le projet de canal Seine-Nord Europe, nécessité économique et structurante pour notre région – les Hauts-de-France occupent de ce point de vue une position prépondérante, avec à la clef le problème de l’évacuation des sédiments.
La question de leur valorisation se posera évidemment pour notre région. De nombreux freins demeurent, et parmi ceux-ci des freins réglementaires. A cet égard, la Belgique voisine s’avère nettement plus pragmatique. La création d’une filière d’économique circulaire au niveau national est un moyen de lever ces freins.